Sénégal : Le WACOMP lance le programme de résilience et de relance des MPME (P2R) en vue de la résurgence du secteur des MPME après l'épidémie de COVID-19.

L'épidémie de COVID-19 a fait des ravages sur le plan humain, et les impacts économiques et sociaux de la pandémie se répercutent à l'échelle mondiale. Dans le cadre de ses efforts pour aider les pays d'Afrique de l'Ouest à faire face à l'épidémie et à assurer la transition vers la reprise, le WACOMP a déployé une composante nationale au Sénégal : le WACOMP Sénégal

Le programme de résilience et de redressement des MPME (P2R) a été développé pour contribuer à la réponse économique et sociale contre la pandémie de COVID-19 au Sénégal. Il vise à résoudre les difficultés rencontrées par les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) qui ont souffert de conditions économiques difficiles en raison de la pandémie.

L'objectif principal du P2R est de soutenir l'opérationnalisation du Programme de Résilience Economique et Sociale (PRES) dédié aux entreprises ainsi que le Programme Sénégal Emergent (PSE) Post-COVID, en considérant les secteurs prioritaires identifiés.

 L'objectif spécifique du projet est de soutenir la résilience des MPME et de leurs employés face à la crise du COVID-19 et d'initier une reprise rapide et durable dans des secteurs tels que l'hébergement et la restauration, le transport, la pêche et la pisciculture, l'industrie pharmaceutique et l'industrie agroalimentaire. Le P2R comporte trois volets :

1.           Le renforcement des capacités d'au moins deux cents (200) MPME locales (dont au moins 30% d'entreprises dirigées par des femmes et 20% par des jeunes) dans les secteurs de l'agroalimentaire, de la santé et autres secteurs identifiés comme prioritaires, afin d'améliorer les processus de production et d'adopter des normes et des réglementations techniques pour répondre à la demande locale et pour l'exportation vers la sous-région de la CEDEAO.

2.           La mise à niveau de cinq (5) laboratoires est soutenue pour les aider à s'adapter à la crise sanitaire.

3.           L’appui à l'innovation technologique pour développer les moyens de lutte contre la pandémie en adoptant les procédés et équipements/matériaux nécessaires.

Ce projet de trois ans est une initiative financée par l'Union européenne à hauteur de 2 millions d'euros. Il sera mis en œuvre par l'ONUDI et se déroulera d'avril 2021 à mars 2024.

Mercredi, juillet 7, 2021 - 16:15

Ce site web est financé par l'Union européenne avec l'appui technique de l'ONUDI

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

Copyright - 2019 - ECOWAS AGENCY FOR QUALITY