WACOMP : Coordination au niveau régional et national sur la qualité et la sécurité des aliments

Le WACOMP WACQIP lise en oeuvre par l'ONUDI, la Délégation de l'Union européenne au Libéra et le CERATH ont tenu une réunion de coordination le 18 février 2021 pour coordonner leurs activités, pourtant principalement sur la chaîne e valeur du manioc et de ses dérivés. 

La réunion a été fructueuse, concrètement en raison de l'engagement de l'EUD Liberia dans le WACOMP, très crucial puisque la composante nationale au Liberia sera bientôt approuvée avec le CERATH comme agence de mise en œuvre. 
La composante WACOMP au Liberia aura le manioc comme chaîne de valeur sélectionnée et EUD Liberia a en particulier sollicité le soutien du projet WACQIP (mis en œuvre par l'ONUDI) en tant que composante régionale de la WACOMP sur l'implication et les activités et interventions passées/à venir sur i) la chaîne de valeur du manioc au niveau régional et ii) les interventions du WACQIP au Liberia respectivement. 
En particulier, la composante WACOMP Liberia se concentrera sur le soutien aux laboratoires nationaux de normalisation et il semble que de nombreux besoins soient exprimés par les différents acteurs et bénéficiaires au Liberia, notamment en matière d'AQ et d'assistance et d'équipement de laboratoire.
L'EUD travaille principalement avec trois points focaux nationaux, dont l'un est Stephen Mambu. Il a été suggéré d'organiser une autre réunion dans environ deux semaines, en invitant également M. Mambu. 
Une suggestion de l'ONUDI a été de créer des groupes de travail régionaux des composantes WACOMP qui partagent la même chaîne de valeur, afin d'assurer la coordination et la synergie des actions et d'éviter la duplication des activités entre les composantes régionales et nationales . 
En outre, la nécessité de partager les expériences et de tirer des leçons des autres pays ayant une chaîne de valeur du manioc (Ghana, Sierra Leone) a été soulignée car cela serait bénéfique en termes d'éventuelles activités conjointes. 
EUD Liberia a exprimé sa demande d'être plus à jour sur les interventions du WACQIP au Liberia et il a été suggéré de mettre EUD en copie lorsque l'ONUDI communique avec les points focaux nationaux. 
Tout le monde s'est mis d'accord sur le renforcement des complémentarités et il est en effet également dans l'intérêt du Liberia de bénéficier des interventions régionales, telles que la reconnaissance mutuelle des organismes d'inspection pour assurer la libre circulation des produits. 
L'ONUDI enverra des rapports d'évaluation nationaux et régionaux à l'EUD Liberia.
La composante WACOMP Liberia prévoit les activités suivantes avec le National Standards Body of Liberia/
Développer des normes et des réglementations techniques libériennes et former les acteurs de la chaîne de valeur à leurs applications
Mettre en place des services d'essai pour déterminer les indicateurs de qualité et de sécurité, et obtenir l'accréditation (par rapport aux paramètres critiques identifiés pour le manioc et ses dérivés) des laboratoires de microbiologie et de chimie alimentaire.
Mettre en place des unités de formation, de sécurité alimentaire et de certification des produits pour fournir des services aux acteurs de la chaîne de valeur du manioc
Déployer des services d'étalonnage et de vérification avec les équipements et instruments de mesure associés, essentiels pour la chaîne de valeur du manioc. 

 

 

Samedi, février 20, 2021 - 03:00

Ce site web est financé par l'Union européenne avec l'appui technique de l'ONUDI

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

Copyright - 2019 - ECOWAS AGENCY FOR QUALITY