Mali : Le PSQAO renforce les capacités des personnes ressources nationales aux exigences de la norme ISO/CEI 17065 v 2012

Le Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO)a organisé, du 21 au 22 novembre 2018, au Centre du Secteur Privé ACI2000 à Bamako (Mali), un atelier national de formation sur les exigences de la norme ISO/CEI 17065 v 2012.

Cet atelier avait pour objectif général de renforcer les capacités opérationnelles d’une vingtaine de personnes ressources nationales en vue de faciliter l’opérationnalisation de l’unité de certification « produits » de l’Agence Malienne de Normalisation et de Promotion de la Qualité (AMANORM), de renforcer le processus de mise en œuvre de la délivrance de l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) au sein de l’Agence Nationale de l’Industrie en charge du suivi des entreprises nationales.

A l’ouverture des travaux auxquels ont participé des directions et structures clés du secteur de l’industrie malienne, M. Younoussa MAÏGA, Directeur général de l’AMANORM, Point focal du PSQAO, a remercié les partenaires du programme avant de souligner que l’atelier vient renforcer les acquis des ateliers précédents qui ont permis de valider les référentiels de certification de trois produits prioritaires à savoir, les aciers pour le béton armé (fer à béton), le ciment et les huiles alimentaires. Il a, pour finir, rappelé tout l’espoir placé au présent de l’atelier dont l’objectif spécifique prioritaire est de faciliter l’opérationnalisation de l’unité de certification de l’AMANORM. Dans son discours d’ouverture, Mme AG ERLESS Oumou Coulibaly, Conseillère technique, représentante du Ministre du développement industriel et de la Promotion des Investissements, a indiqué que l’atelier organisé par le PSQAO et financé par l’Union Européenne, entend soutenir le développement de l’Infrastructure Qualité au sein de la CEDEAO. « L’accompagnement du PSQAO a permis au Mali de valider les projets de règlements techniques particuliers pour les produits prioritaires et les procédures de certification relatives auxdits produits ; de former les membres des comités techniques particuliers de certification et de former les membres du comité de préservation de l’impartialité », a-t-elle dit avant d’exhorter à tirer le meilleur profit des connaissances acquises durant les deux jours de formation.

Au cours de la formation, l’expert international M. Cherif EZZINE a entretenu les participants sur les systèmes de certification produits, les processus et services suivant les normes ISO/CEI 17067 et ISO/CEI 17065, les exigences générales, structurelles et celles relatives aux ressources d’un organisme de certification, ainsi que les exigences relatives au système de management. A la fin de la session, un exercice distribué au début de la formation a été corrigé avec les participants en vue de mieux maîtriser les exigences de la norme ISO 17065.

L’atelier national de formation aux exigences de la norme ISO 17065 v 2012 a pris fin par la remise d’attestations aux participants.

Ce programme est financé par l'Union européenne

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

 Ce programme est executé par l'ONUDI

Copyright - 2016 - West Africa Quality System Programme