L’Afrique de l’Ouest rattrape son retard dans le domaine de l’accréditation

L’Afrique de l’Ouest rattrape son retard dans le domaine de l’accréditation

 

La 9ème Assemblée Générale de la Coopération Africaine d’Accréditation (AFRAC) s’est tenue à Maurice, du 22 au 28 Septembre 2018, avec notamment la participation du GhaNAS, l’organisme d’accréditation du Ghana, le NiNAS l’organisme d’accréditation du Nigeria, le SOAC, l’organisme d’accréditation de huit (08) pays de la région et Système régional d’Accréditation de la CEDEAO (l’ECORAS). Elle a été l’occasion de constater les importants progrès réalisés par l’Afrique de l’Ouest dans le domaine de l’accréditation.

 

Ainsi, au cours du dîner de gala de l’AG, le NiNAS et le SOAC se sont vus décernés leurs attestations d’acceptation dans la catégorie « MEMBRE PLEIN » de l’AFRAC.

 

De même, les représentants de l’ECORAS et de la Commission de la CEDEAO ont reçu des attestations d’acceptation de leurs Institutions comme « MEMBRE DU GROUPE DES PARTIES INTERESSEES » de l’AFRAC.

 

Par ailleurs, la Directrice de l’accréditation du NiNAS, Mrs. Lawrena OKORO, a été élue Présidente du Comité Marketing de l’AFRAC. Le DG du SOAC, M. Marcel Gbaguidi, a été, lui, coopté au sein du sous-comité « Documents MRA & Evaluateurs ». Ce sous-comité du Comité accords de reconnaissance mutuelle (Comité MRA) audite la performance des évaluateurs et propose les procédures de travail pour les évaluations des pairs. A noter que M. Gbaguidi a été, sur décision du Comité MRA, maintenu  Evaluateur des Pairs de l’AFRAC.

 

Egalement, l’AFRAC a décerné des certificats de mérite au pool d’experts qui l’ont accompagné depuis 2010 jusqu’à sa reconnaissance internationale en 2018 par la Coopération Internationale d’Accréditation (ILAC) et le Forum International d’Accréditation (IAF). Le DG du SOAC faisait partie des récipiendaires.

 

Le SOAC a été désigné pour abriter la 10ème AG de l’AFRAC en 2019, à Abidjan en Côte d’Ivoire.

 

Preuve de l’attention particulière accordée à l’Afrique de l’Ouest, l’AFRAC a choisi cette année d’inviter l’ECORAS à participer comme observateur à la réunion de son comité de direction (EXCO). L’EXCO est le Comité décisionnel le plus important de l’AFRAC en charge de proposer à la validation de l’AG, les orientations stratégiques en matière de développement d’accréditation sur le continent.

 

Pour le Président de l’ECORAS et DG du NiNAS, M. Celestine OAKNYA, « tous ces résultats sont la preuve que l’Afrique de l’Ouest s’est résolument engagée à rattraper son retard en matière d’accréditation. Ils récompensent également les efforts menés par la région depuis une quinzaine d’années pour le développement de la qualité en général et de l’accréditation en particulier ».

 

Toujours selon ce dernier, « in fine, c’est le consommateur ouest africain qui sera gagnant car pouvant compter, grâce à l’accréditation, sur un dispositif de surveillance du marché de plus en plus fiable permettant progressivement l’accès à des produits et services sains et sûrs ».

 

L’ECORAS, le SOAC d’une part et le NiNAS d’autre part sont respectivement appuyés par le Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO) et le NQIP (Programme Nigérian de l’Infrastructure de la Qualité), tous deux financés par l’Union européenne et exécuté par l’ONUDI. 

Ce programme est financé par l'Union européenne

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

 Ce programme est executé par l'ONUDI

Copyright - 2016 - West Africa Quality System Programme