Protection du consommateur et surveillance des marchés : l’Afrique de l’ouest renforce son dispositif grâce à l’appui du PSQAO

Protection du consommateur et surveillance des marchés : l’Afrique de l’ouest renforce son dispositif grâce à l’appui du PSQAO

Le Comité français d’accréditation (COFRAC) vient d'octroyer à deux laboratoires au Sénégal les attestations qui étendent leurs portées d'accréditation à l’analyse de produits hautement stratégiques pour la région : le laboratoire CERES Locustox le 28 mai 2018 et le Laboratoire national d’analyses et de contrôle (LANAC), ce 19 septembre 2018. Ils ont été accompagnés par le PSQAO, mis en œuvre par l’ONUDI et financé par l’Union européenne.

Le LANAC du Sénégal a vu sa portée d’accréditation étendue à deux autres analyses :

•             l’analyse de l’histamine dans les produits de la pêche ;

•             l’analyse de l’iode dans le sel fortifié.

Le LANAC devient ainsi le 1er laboratoire de la région dont la compétence est reconnue pour le contrôle Qualité du sel iodé et le 3ème laboratoire de la région compétent dans le domaine du contrôle Qualité des produits de la pêche (les deux premiers laboratoires étant l’ONISPA-Mauritanie et GSA Mycotoxine & Histamine – Ghana).

Rappelons que le LANAC avait été initialement accrédité pour effectuer le dosage de la vitamine A dans les huiles enrichies, avec l’appui du programme (phases précédentes).

le PSQAO a permis également d’étendre la portée d’accréditation du laboratoire CERES Locustox dans le domaine de la recherche des résidus de pesticides sur :

•             Les produits d’origine végétale riches en eau et en chlorophylle ; exemple : Oignon, ail, échalote, choux, brocolis, poireau, céleri, asperge, Pomme, Poire, Melon, Mangue, Tomate, poivron, pêche, concombre, chanterelle, Salade, épinard, basilic, petit pois, haricot vert, feuilles de betterave à sucre et fourragères, feuilles de vigne fraiches, Racines de betterave fourragère et sucrières, carotte, pomme de terre, patate douce.

•             Les produits d’origine végétale riche en huile (graines oléagineuses) : exemple : arachide, Colza, Tournesol, graine de coton, soja, sésame, huile etc.

 

Par ailleurs, le Programme avait déjà d’étendu la portée d’accréditation, respectivement en juin de cette année, des laboratoires ATS et LERGC du Bénin, les seuls laboratoires de génie civil accrédités de la région pour tester les matériaux de construction et pour l’analyse des sols. L’extension a porté sur les tests de compressibilité, de gonflement, de cisaillement et de résistance à la fragmentation des matériaux de construction.

 

Cela signifie que la compétence de ces laboratoires est mondialement reconnue dans ces domaines pour contrôler les produits en circulation ou en exploitation dans la région et ceux destinés à l’exportation. Par conséquent, les autorités et les opérateurs économiques de la région disposent aujourd’hui d’un instrument de contrôle mais également de l’attestation de la qualité de ces produits permettant non seulement de mieux protéger le consommateur mais également de pénétrer le marché international.

Ces accréditations constituent donc une énorme avancée.

 

Pour maintenir la tendance huit autres laboratoires sont en cours d’accompagnement par le Programme et seront présentés à l’accréditation dans les prochains mois :

-              le Laboratoire National de la Santé Publique (Côte d’Ivoire) ;

-              le laboratoire ENVAL (Côte d’Ivoire),

-              le laboratoire GSA-Mycotoxine & Histamine (Ghana)

-              le laboratoire GSA- Pesticide Residue (Ghana)

-              le laboratoire GSA-Metallic Contaminants (Ghana)

-              le laboratoire de l’Institut de Recherche Alimentaire (Ghana)

-              le laboratoire Physico-Chimie de l’Office National d’Inspection Sanitaire des Produits de la Pêche et de l’Aquaculture – ONISPA (Mauritanie)

 

Dans le domaine de la certification des produits, le Programme a permis de mettre en place et d’accréditer quatre services de certification des produits à savoir :

-              l’Association Sénégalaise de Normalisation (ASN) - Sénégal, accrédité pour l’eau potable ;

-              l’association Nationale de Métrologie (ANM) – Bénin, accrédité pour les boissons gazeuses ;

-              l’Association Ivoirienne de Normalisation (CODINORM) – Côte d’Ivoire, accrédité pour les câbles électriques ;

-              l’Agence nigérienne de vérification de la Conformité aux Normes (AVCN) – Niger, accrédité pour la viande séchée (Kilichi).

 

Dans le domaine de l’inspection pharmaceutique, le PSQAO accompagne actuellement quatre agences nationales de réglementation des médicaments dans quatre pays de la région :

-              en Gambie : Le bureau gambien de normalisation (TGSB)

-              en Sierra Léone : L’agence sierra léonaise des pharmacies (PBSL)

-              au Libéria: l’autorité libérienne de réglementation des médicaments et produits de la santé (LHMRA)

-              au Nigéria : l’agence nationale d’administration et de contrôle des médicaments et des aliments (NAFDAC) 

Ce programme est financé par l'Union européenne

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

 Ce programme est executé par l'ONUDI

Copyright - 2016 - West Africa Quality System Programme