Mission de travail au Bénin

 

Jean BAKOLE, Directeur régional de l’ONUDI, a présenté ses lettres de créances aux autorités béninoises

Le Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) auprès de la CEDEAO et Directeur régional, Jean BAKOLE, a effectué, du mercredi 28 février au 3 mars 2018, une mission de travail au Bénin. L’objectif de cette mission était la présentation de ses lettres de créances aux autorités béninoises, en sa qualité de représentant de l’ONUDI auprès du Bénin.

M. Bakole a ainsi rencontré le Ministre des Affaires étrangères, Aurélien Agbénonci, le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye BIO TCHANE, et le Ministre de l’industrie et du Commerce, Serges AHISSOU. Il a également rencontré la Secrétaire générale du Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Françoise ASSOGBA KOMLAN, le Chef de Coopération, Ministre Conseiller de la Délégation de l’Union Européenne en République du Bénin, Yves Gillet, ainsi que le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies (SNU) et Représentant résident du PNUD, Siaka COULIBALY.

Avec le Ministre des affaires étrangères, Jean BAKOLE a discuté, après la cérémonie protocolaire, de la coopération entre l’ONUDI et la République du Bénin. Il a officiellement marqué l’intérêt et la disponibilité de l’ONUDI à accompagner le Bénin dans sa vision de développement et dans la mise en œuvre de ses plans stratégiques de croissance économique via le secteur de l’industrie. Selon lui, le secteur industriel est un secteur pluriel avec des actions transversales à savoir : l’eau, l’énergie, l’agriculture, la transformation industrielle, etc. « C’est pourquoi nous pensons faire profiter le Bénin des nombreuses années d’expériences et l’expertise de l’ONUDI dans ces différents domaines de l’économie », a confié le Directeur régional. Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, Aurélien AGBENONCI, a, quant à lui, indiqué que ce qui importe aujourd’hui pour le Gouvernement du Bénin, ce sont des « réponses concrètes aux préoccupations concrètes ». Il a déclaré que le pays entend bien compter sur l’expertise de l’ONUDI pour réaliser les ambitions du Bénin contenues dans le Programme d’Action du Gouvernement (PAG).

Avec le Ministre d’État, chargé du Plan et du développement et le Ministre de l’Industrie, le Directeur régional a mis l’accent sur l’industrialisation comme pourvoyeur d’emplois et de richesses. « L’ONUDI peut aussi aider, grâce à son expertise, à mettre sur pied des activités à grande échelle industrielle ; elle peut également aider à la mobilisation de ressources additionnelles grâce aux partenaires, ainsi qu’au renforcement des capacités des PME », a-t-il martelé aux autorités béninoises. À en croire les Ministres du Gouvernement, l’appui de l’ONUDI aux efforts ne sera pas de trop. « Aujourd’hui, nous voulons accroître le rendement de nos produits comme l’ananas, l’anacarde, le riz, le maïs et aller vers la transformation industrielle. Nous avons donc besoin de l’expertise de l’ONUDI pour aller à cette transformation industrielle à grande échelle », a renseigné le Ministre d’Etat, Abdoulaye BIO TCHANE.

Jean BAKOLE a enfin également échangé avec le Chef de Coopération, Ministre Conseiller de la Délégation de l’Union Européenne en République du Bénin, Yves GILLET. Il en a profité pour remercier l’UE pour le financement du PSQAO qui contribue à améliorer de manière décisive la qualité en Afrique de l’Ouest, avec un point d’honneur à la culture de la qualité.

Mercredi, mars 14, 2018 - 16:30

Ce programme est financé par l'Union européenne

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

 Ce programme est executé par l'ONUDI

Copyright - 2016 - West Africa Quality System Programme