Le WACQIP -ONUDI va jouer un rôle clé dans l'harmonisation des normes de la CEDEAO en réponse à la COVID-19

Dans le cadre de sa contribution à la lutte contre la pandémie COVID-19, le Projet d'infrastructure pour la compétitivité et la qualité en Afrique de l'Ouest (WACQIP), mis en œuvre par l'ONUDI et financé par l'Union européenne (UE), a proposé un plan d'urgence axé sur la nécessité de garantir la qualité des produits utilisés dans le cadre des mesures de barrière. Une des priorités de ce plan est le développement de normes et d'un système d'évaluation de la conformité sur les masques de protection à travers la chaîne de valeur textile qui est l'une des chaînes de valeur régionales du WACQIP. Ce plan a été présenté lors de la dernière réunion du Comité directeur technique en avril 2020 et a été approuvé et apprécié par l'UE et la CEDEAO.
 
Dans ce cadre, le WACQIP a a été chargé d'organiser le 24 avril 2020 une réunion en ligne en vue de proposer l'élaboration de normes clés sur les exigences, les méthodes d'essai, la fabrication et l'utilisation des masques non sanitaires et les spécifications et la méthode d'essai des produits hydro-alcooliques. A la suite de cette réunion, le Comité de gestion technique (CGT) du mécanisme d'harmonisation des normes de la CEDEAO (ECOSHAM) a mis en place un groupe de travail sur le textile et l'habillement (GT-T&G), chargé de la rédaction de la norme de la CEDEAO (appelée ECOSTAND) sur les masques barrières à usage non sanitaire, tandis que celle sur les produits hydro-alcooliques a été confiée au Comité d'harmonisation technique sur la chimie (THC3).
 
Conformément aux instructions du TMC, cinq réunions techniques du GT-T&G et du THC3 ont été organisées respectivement les 28 avril, 4 et 5 mai 2020.  Malgré des circonstances difficiles telles que la stabilité de la connexion internet et l'interprétation simultanée en anglais et en français, une centaine de participants et de parties prenantes des différents groupes de travail ont pris part avec succès à ces échanges techniques en ligne ainsi qu'à la réunion du TMC du 24 avril. Les résultats de l'enquête publique sur les deux projets de normes, lancée dans les États membres dans le cadre d'une procédure d'urgence, ont été validés et sont en cours de consolidation. Ensuite, les deux projets finaux de normes harmonisées ECOSTAND seront soumis au vote des 15 organismes nationaux de normalisation des États membres dans les prochains jours.
 
Conformément à ces récents développements, le WACQIP continuera à soutenir l'élaboration et la mise en œuvre de mesures complémentaires telles que l'accréditation des organismes d'évaluation de la conformité, l'élaboration de programmes de certification, d'essai et d'inspection au niveau régional et national par le biais des projets WACOMP mis en œuvre par l'ONUDI, en particulier au Ghana, en Sierra Leone, en Guinée, en Guinée-Bissau et en Gambie. En outre, la participation des associations de consommateurs et du secteur privé sera renforcée.
 
Pour plus d'informations, veuillez contacter: Bernard Bau : (B.Bau@unido.org ) ou Aka Jean Joseph Kouassi (A.Kouassi@unido.org)

 

Lundi, mai 11, 2020 - 08:00

Ce site web est financé par l'Union européenne avec l'appui technique de l'ONUDI

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

Copyright - 2019 - ECOWAS AGENCY FOR QUALITY