Les femmes entrepreneures de la région ouest-africaine s’engagent à s’investir dans la démarche qualité

Le PSQAO poursuit son action en direction du secteur privé. Après la FOPAO et les Chambres consulaires à travers la FEWACCI, le PSQAO engage les femmes entrepreneures de la région dans la démarche qualité. A cet effet, un atelier de formation est organisé à leur intention. Il s'est ouvert à Niamey, au Niger. A l'occasion, deux (02) femmes qui se sont distinguées dans le domaine de la Qualité ont été présentées comme des modèles. il s’agit de: Mme Zeinabou MAIDAH, Directrice générale de NIGER-LAIT, une entreprise de production de produits laitiers, qui sera d'ailleurs visitée par l'ensemble des participants des seize (16) pays de la région, et Mme Olga Kouassi, Directrice générale de Bureau Normes Audit (BNA), basée en Côte d'Ivoire.

L'atelier organisé par le PSQAO, du 3 au 4 septembre 2019, sur l'approche qualité s'est déroulé avec un grand succès. « Il a été animé par des femmes (Olga Kouassi, directrice de Bureau Norme Audit, un organisme de certification de niveau régional et Zeinabou Maidah, PDG de Niger-Lait, une société de production de lait) et dédié aux femmes (membres de la Fédération des Femmes entrepreneures et Femmes d'affaires de la CEDEAO) », a dit Aka Jean Joseph Kouassi, Conseiller Technique Principal du PSQAO/ONUDI (à droite sur la photo, remettant une attestation à la participante de la Sierra Leone),

« Cet atelier est en droite ligne avec la mission de la FEFA: renforcer davantage les capacités des femmes afin qu'elles jouent pleinement le rôle dans le développement économique et social de la région. C'est dans ce cadre d'ailleurs que nous avons prévu d'organiser un forum à la fin de cette année. En ma qualité de présidente et au nom de mes membres, je dis donc un grand merci aux parties prenantes du PSQAO pour cette initiave », a dit Mme Candide Bamezon-Leguede, présidente de la FEFA (Fédération des femmes entrepreneures et femmes d`affaires de l'Afrique occidentale).

La partie théorique animée par Mme Olga Kouassi a été suivie d'une partie pratique organisée à l'usine de fabrication de lait, Niger-Lait. Les participantes se sont dit impressionnées et s'engagent à se mettre dans la démarche dès leur retour. « J'espère que l'on atteindra un taux minimum de 8 sur 15 qui s'engagent d'ici l'année prochaine. Moi, en tout cas, vous pouvez compter sur moi. Après avoir écouté Mme Olga et vu ce que vous avez réalisé, j'ai le feu au corps », a répondu Mutivah Kappiah de la Sierra Leone.

"J'ai une grande expérience, j'ai beaucoup vu dans tous les domaines de l'activité économique. Je suis même à la tète d'un grand groupe scolaire ; mais l'expérience que j'ai vécue ces deux jours restera unique pour moi. J'ai beaucoup appris et je suis sûr que cela me servira beaucoup, non seulement dans ma conduite des activités, mais également dans la gestion des ressources humaines sous ma responsabilité. Je remercie les formatrices, mais également l'ONUDI, l'Union européenne et la CEDEAO », a dit Mme Alaba Lawson du Nigéria.

Ce site web est financé par l'Union européenne avec l'appui technique de l'ONUDI

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

Copyright - 2019 - ECOWAS AGENCY FOR QUALITY