Accra : Les cadres techniques des organismes nationaux de métrologie (ONM) formés par le PSQAO sur les guides d’étalonnages et procédures harmonisées de vérification des instruments de mesure dans les grandeurs prioritaires

Les cadres techniques des organismes nationaux de métrologie (ONM) formés par le PSQAO sur les guides d’étalonnages et procédures harmonisées de vérification des instruments de mesure dans les grandeurs prioritaires

La Commission de la CEDEAO, avec l’appui du PSQAO a développé au profit des Etats membres des guides d’étalonnage et procédures harmonisées de vérification des instruments de mesure dans les domaines prioritaires de l’espace CEDEAO, notamment:

1)         Le Guide d’évaluation des incertitudes de mesure;

2)         Le Guide d’étalonnage des masses ;

3)         Le Guide d’étalonnage des volumes;

4)         Le Guide d’étalonnage de la température de contact;

5)         Le Guide d’étalonnage des pressions;

6)         Le Guide d’étalonnage et de vérification des débitmètres;

7)         La Procédure harmonisée de vérification des instruments de pesage;

8)         La Procédure harmonisée de contrôle du contenu net des préemballages;

9)         La Procédure harmonisée de vérification des distributeurs routiers.

Ces guides d’étalonnage et procédures harmonisées de vérification des instruments de mesure contribueront à résoudre un certain nombre de difficultés que rencontrent les structures de métrologie, notamment:

L’harmonisation des procédures d’étalonnage et la capitalisation des connaissances en matière d’étalonnage au niveau de la sous-région; La facilitation de l’organisation des comparaisons inter-laboratoires en matière de métrologie au niveau de la sous-région;

l’aide aux Instituts nationaux de métrologie des Etats membres à l’élaboration de leurs aptitudes en matière de mesure et d'étalonnages (CMCs) et leur publication dans la base de données du BIPM, la (KCDB);la contribution à la reconnaissance internationale des CMCs des Instituts nationaux de métrologie de la CEDEAO à travers ECOMET et AFRIMETS.

Il s’avérait nécessaire de renforcer les capacités en matière d’étalonnage et de vérification des instruments de mesure des Organisations nationales de métrologie légale (ONML) et des Instituts Nationaux de Métrologie (INM) de la sous-région sur la mise en œuvre de ses guides d’étalonnage et procédures harmoniées de vérification des instruments de mesure.

 

C’est ainsi que le PSQAO A organisé à l’intention de 48 cadres techniques des organismes nationaux de métrologie (ONM), un atelier de renforcement de capacités sur les guides d’étalonnages et procédures harmonisées de vérification des instruments de mesure dans les grandeurs prioritaires. Il s’est tenu à Accra, Ghana, 29 juillet - 1er Août 2019. L’objectif est de rendre disponible dans les Etats membres de la CEDEAO une masse critique de métrologues, imprégnés des guides d’étalonnage et procédures harmonisées de vérification des instruments de mesure de la CEDEAO et capable développer des bancs d’étalonnage et des procédures de vérification des instruments de mesure. Ce que le directeur de Cabinet du ministère du Commerce et de l'Industrie, Patrick Nimo, au nom du ministre de secteur, a rappelé aux participants « Ensemble, nous devrons arriver à ce que les tous les États de la région disposent d'instruments de mesure précis et harmonisés, cela permettra entre autres, de générer des revenus non négligeables pour nos différentes économies ». Bernard Bau, Responsable du PSQAO à l’ONUDI, est allé dans le même sens. Il a félicité le Comité pour les efforts consentis et a informé que l'appui de son institution va se poursuivre à travers le WACOMP dans le cadre duquel le Ghana bénéficie d’une composante nationale dont l’ONUDI est également le partenaire technique. Le RP a lancé un appel aux 48 membres des ONM, afin qu'ils s’investissent à faire le plaidoyer auprès de leurs gouvernements respectifs. Il souhaite en effet voir les Etats engager les moyens nécessaires à la pérennisation du système, à la suite aux efforts des partenaires, notamment l'ONUDI et l'Union européenne, que M. Bau a tenu à remercier pour sa décisive contribution à la construction de l'infrastructure régionale de la Qualité (IRQ) déjà opérationnelle.

Globalement la formation a permis de renforcer les compétences des cadres techniques des structures nationales de métrologie en matière d’évaluation des incertitudes de mesure et de traitement des résultats de mesure après étalonnage, de vérification des instruments de mesures utilisés dans les transactions commerciales dans les domaines prioritaires tels que la vérification des instruments de pesage, des compteurs volumétriques, des distributeurs routiers et du contrôle du contenu net des préemballages. Ils ont été formés sur les différentes théories en matière d’étalonnage et réaliser de façon pratique les opérations d’étalonnage en laboratoires dans le domaine des masses, des microvolumes, des températures, des pressions et de la débimétrie.

Au nom du président de la commission de la CEDEAO, je voudrais remercier les Organismes nationaux de métrologie qui sont venus à Accra, ainsi que l’Union européenne et l’ONUDI, pour leur importante contribution à la construction du l’Infrastructure régionale de la Qualité, " a conclu Kemjika Ajoku, Représentant du Commissaire Mamadou Traoré, chargé de l’Industrie et de la Promotion du Secteur privé à la Commission de la CEDEAO

Ce programme est financé par l'Union européenne

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

 Ce programme est executé par l'ONUDI

Copyright - 2016 - West Africa Quality System Programme