ECOCONF : Adoption des documents relatifs à la mise en place du système régional (CEDEAO) de certification des personnes

Le Programme Système Qualité de l’Afrique de l'Ouest (PSQAO) de la CEDEAO, exécuté par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), est financé à hauteur de 12 millions d'euros par l'Union européenne (UE). Ce programme appuie la mise en œuvre de la politique régionale de la qualité de la CEDEAO visant à « établir un cadre pour le développement et l'exploitation d'infrastructures qualité appropriées, pertinentes, efficaces et efficientes pour faciliter le commerce intra régional et international, protéger le consommateur et l'environnement, et promouvoir le développement économique durable ».

 

A la suite du Règlement C/REG. /19/12/13 de 2013 pris par le Conseil des Ministres de la CEDEAO et portant adoption du Schéma de l'Infrastructure Régionale de la Qualité de la région, le PSQAO a mené une étude en vue de mettre en place et rendre opérationnelles les structures de l’Infrastructure Qualité de la CEDEAO créées par ledit Règlement, notamment le Comité Communautaire d’Evaluation de la Conformité (ECOCONF). Ainsi, sur la base des conclusions et propositions de cette étude, le Conseil des Ministres de la CEDEAO a adopté en juin 2017 sept (07) Règlements communautaires parmi lesquels le Règlement C/REG.11/06/17 portant organisation et fonctionnement de l’ECOCONF.

 

ECOCONF a tenu sa réunion constitutive, du 8 au 9 novembre 2017. La Présidence et la Vice-présidence sont assurées respectivement par le Togo et la Sierra Leone. La mise en œuvre du plan d’actions adopté se fait dans le cadre du PSQAO. En effet, l’une des missions d’ECOCONF est la mise en place de la Marque Régionale de Conformité aux normes de la CEDEAO dénommée « ECOQMARK ». Il est à noter que le Comité a adopté les règles générales de certification lors de sa deuxième réunion tenue, les 26 et 27 juillet 2018, à Abuja au Nigéria. 

 

A la suite de cette réunion, les Etats Membres de la CEDEAO ont proposés quarante-quatre (44) produits dont cinq (05) produits ont été identifiés prioritaires sur la base des critères de sélection préalablement adoptés. Ces cinq (05) produits prioritaires sont : l’eau de boisson, les noix de cajou grillées, les huiles végétales, le ciment et le poisson. Le logotype de la Marque régionale de conformité a été adopté par les Etats Membres en Janvier 2019.

 

Aussi, le Comité a-t-il tenu sa troisième réunion, du 18 au 21 juin 2019 à Abuja, Nigéria et a adopté les règles particulières de certification des produits relatives aux cinq (05) produits prioritaires sélectionnés. Il a été recommandé lors de cette réunion le développement des applications sectorielles de la Marque ECOQMARK en vue de mieux répondre aux besoins exprimés. C’est ainsi que les premières applications ont été proposées dans les domaines de la certification des personnes.

 

Pour faire adopter les premières applications de la Marque « ECOQMARK », notamment la certification des personnes, le PSQAO a réuni à Conakry en Guinée, du 22 au 23 juillet 2019, les représentants des quinze (15) pays de la CEDEAO dans le Comité et les représentants des organisations du secteur privé (FEWACCI et FOPAO).

 

A l’ouverture officielle, ils ont reçu les encouragements des autorités guinéennes, M. Tibou Kamara, le ministre de l’Industrie et des PME en tête. Il était accompagné de son Chef de Cabinet, de son Conseiller technique en Qualité, du Directeur de l’Industrie et du Directeur général de l’Institut guinéen de Normalisation et de la Métrologie. C’était en présence de M. Yaya Niafo, représentant du Commissaire de la CEDEAO chargé de l’Industrie et de la Promotion du Secteur privé, et d’une délégation de l’ONUDI composée de son Représentant en Guinée, M. Ansoumane Berete et de Mme Sanfaré Kadidiatou Kassé.

 

Au terme de la première journée, après que le Président d’ECOCONF, M. Kafui K. Kouassi, ait fait le point de l’état de mise en œuvre du plan d’actions depuis la dernière réunion, les participants ont travaillé sur les projets de documents relatifs à la mise en place du système régional (CEDEAO) de certification des personnes :

  • Critères de certification «ECOWAQ Lead Auditors ISO 9001»;
  • Critères de certification «ECOWAQ Lead Auditors ISO 22000».
  • Modalités de certification pour «ECOWAQ Lead Auditors».
  • règles spécifiques pour l’utilisation de la Marque
  • conditions générales de ventes « Certification de Personnes ».
  • charte déontologique des personnes certifiées ou en cours de certification
  • code d’éthique pour «ECOWAQ Lead Auditors»;
  • déclaration de conformité au code d’éthique;
  • formulaire d’enregistrement du développement des compétences;
  • formulaire d’enregistrement des audits.

Ils ont également étudié le programme référentiel « Sécurité Sanitaire des Aliments » et validé les modèles de documents à adopter par ECOCWAQ, notamment:

  • les règles de mandement des Organismes de certification des Personnes;
  • le modèle de convention de mandatement des Organismes de certification des Personnes.

Les discussions ont permis d’atteindre les résultats suivants :

1. Trois (03) programmes de certification de personnes suivants ont été examinés, enrichis et adoptés par le Comité:

- Programme de certification des Auditeurs ISO 9001 de la CEDEAO;

- Programme de certification des Auditeurs ISO 22000 de la CEDEAO;

- Programme de certification des praticiens de la sécurité sanitaire des aliments de la CEDEAO

 2. Les projets de règles et convention de mandatement des organismes certificateurs de personnes ont été examinés, enrichis et validés par le Comité en vue de leur adoption par l’Agence CEDEAO de la Qualité (ECOWAQ).

Ce programme est financé par l'Union européenne

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

 Ce programme est executé par l'ONUDI

Copyright - 2016 - West Africa Quality System Programme